Sponsors




Abonnez-vous

Abonnez-vous par courriel

Par RSS    Par Twitter
         

Nombre total de pages vues

jeudi 3 décembre 2020

EQE 2021: modalités de l'examen en ligne

On en sait désormais un peu plus sur l'organisation de l'EQE 2021.

L'examen se déroulera en ligne sur "LockDown Browser". Des tests seront organisés en janvier. Un seul écran sera autorisé. 



L'examen préliminaire et les épreuves C et D seront divisés en plusieurs parties séparées par des pauses de 20 à 45 minutes: 4 parties pour l'examen préliminaire, 2 pour l'épreuve C et 3 pour l'épreuve D (D1 étant divisée en 2). Chaque partie doit être terminée avant le début de la pause suivante.

Les candidats seront autorisés à imprimer certaines parties avant le début de l'épreuve ou de la partie correspondante: les documents de l'état de la technique (pour le pré-EQE, A, B et C), les dessins (A, B, C) ou le calendrier (D).


[EDIT 21.12.2020]

L'outil utilisé sera finalement le navigateur FLOWlock de WISEflow, qui peut être testé dès le 22.12



Articles similaires :



17 commentaires:

Anonyme a dit…

du grand n importe quoi

Ernie Diskal a dit…


J'imagine qu'il y aura un système pour surveiller les candidats à l'aide leur webcam? et des sanctions prévues pour les tricheurs?
Une pensée pour ceux qui auront une coupure d'internet pendant l'examen :-( espérons qu'il n'y aura pas trop de problèmes techniques.

Anonyme a dit…


comment peut-on diviser l'épreuve C en 2 parties? on nous donne d'abord les revendications 1 à 3, et ensuite les autres? ou alors D1 puis après la pause D2?
je ne comprends pas

Anonyme a dit…

Pour C les candidats n'auront que 10 min avant le début de l'épreuve pour imprimer les documents… Vérifiez bien vos niveaux d'encre et attention au bourrage papier !

Anonyme a dit…


j'imagine tous les recours à venir... ça va faire du travail pour la chambre disciplinaire

Unknown a dit…

d'après les milliers de commentaires sur l'Appstore, "lockdown browser" est très peu fiable, très peu sécurisé : https://apps.apple.com/us/app/lockdown-browser/id659101775
Il y a des dizaines de tutos sur Youtube qui montre les failles de sécurité avce la version Microsoft... Édifiant.
10 mois pour nous sortir un produit disponible sur étagère depuis 10 ans... Et dont la licence coûte 5000 euros pour 15 000 candidats pour l'année...
Les tests organisés en janvier seront destinés à l'ensemble des candidats ? Un ou plusieurs examen blanc en ligne est prévu ? Ou bien l'OEB testera ce logiciel en interne ?
D'après ce que j'ai compris, soit on voit le sujet, soit on voit sa copie. Certains commentaires indiquent une navigation des documents laborieuse, et un affichage très petit.

Anonyme a dit…


le problème du découpage de D1 c'est que si par exemple on bloque sur les questions 2 et 3 on ne peux plus faire les suivantes pour y revenir après

j'espère que les correcteurs seront indulgents!

Anonyme a dit…

Le découpage de C et D pose clairement problème. Il n'est plus possible de gérer son temps comme on le souhaite. Si l'on bloque sur certaines questions et que les autres sont faites on ne peut littéralement plus avancer dans l'épreuve. C découpé étant d'autant plus complexe qu'il est impossible de revenir en arrière une fois la première partie finie. Vous avez intérêt à tout comprendre du premier coup et à avoir un sujet parfaitement équilibré dans sa découpe pour que le temps soit bien réparti. Comme toutes les personnes qui passent l'examen sont des robots, ils réfléchissent forcément tous de la même manière et à la même vitesse donc cela ne posera bien sur aucun problème.

Anonyme a dit…

Il n'est pas non plus possible d'imprimer le sujet en intégralité.
Ca va être très pratique de devoir faire les analyses à moitié sur un écran et l'autre moitié sur le papier, de comparer les documents ou d'avoir un code couleur. De la même manière lors de la rédaction, il faudra choisir entre écrire sa copie ou lire le sujet vu que tout sera sur le même écran.

Anonyme a dit…

Quid de l'égalité des chances pour l'accès à cet examen ? Ce système part du principe que tous les candidats ont forcément les moyens de s'équiper en ordinateur, connexion internet, webcam, imprimantes, papier, encre. Est-ce que l'OEB propose aussi des salles avec ces équipements respectant les règles sanitaires?

On nous prend pour des c... a dit…

La décision de tenir l'EQE 2021 sous forme électronique a été prise en juillet 2020. En tant que telle, elle était déjà tardive, mais le fait de ne pas encore savoir à quoi ressemblera le système utilisé est tout sauf acceptable. Lorsque la décision a été prise il aurait déjà fallu que tous les tenants et les aboutissants soient connus. Après tout, gouverner c’est prévoir.

Nous savons juste que certains papiers, C et D en particulier, seront coupés en tranches comme des saucisses.

Pour D, cela peut être compréhensible car nous avons deux parties clairement distinctes D1 et D2, mais la liberté pour les candidats de commencer par D1 ou D2 a disparu.

Pour C, nous savons simplement qu'il sera coupé en deux parties prétendument indépendantes. Le strict minimum serait de dire aux candidats et aux formateurs, sur la base d'une vielle épreuve C, à quoi cela pourrait ressembler. Mais c'est probablement trop demander.

Officiellement, nous ne savons même pas qu'il y aura un écran partagé avec, d'un côté, une version pdf de l’épreuve et, de l'autre, un simple éditeur de texte avec un copier/coller. Il ne sera probablement pas possible d'utiliser des polices de caractères différentes et de surligner avec des couleurs différentes. C’est tout sauf un équivalent de ce qui peut être fait sur le papier.

Le candidat devra se trouver dans une pièce isolé du monde extérieur. Une caméra frontale et un micro devront être ouverts. L’activité des candidats sera surveillée de manière à s’assurer qu’un candidat ne soit pas inactif pendant un bon laps de temps et vienne fournir une réponse complète dans la dernière ligne droite! Bien le bonjour à la protection des données personnelles.

Il n'est pas non plus prévu que les formateurs/tuteurs EQE aient accès au système. Comment seront-ils alors en mesure de former et de conseiller leurs candidats ?

L'OEB considère que les économies faites sur les voyages et les frais d'hôtel devraient permettre aux candidats de s'équiper avec les ordinateurs et moyens d’impression nécessaires. Si le candidat veut utiliser un ordinateur de son employeur, connaissez-vous beaucoup de responsables IT qui permettront l’installation d’un logiciel de blocage? Moi pas, à commencer par l’OEB.

Prendre les candidats 2021 comme cobayes est simplement honteux.

Zen a dit…

La critique est aisée, et affoler les candidats si facile. Et si on restait zen, et si on communiquait notre calme aux candidats.

Oui, mon université a d'urgence mis en place un logiciel similaire pour la session de juin, mais il y a eu tellement de problèmes qu'il a été retiré pour la session d'août. Est-ce cela que nous voulons? cet examen doit avoir lieu, quelles que soient les conditions de confinement et les restrictions de déplacement.

Les candidats n'auront plus le choix de commencer par D1 ou D2. Et alors? Est-ce qu'ils diront à leurs clients "donnez-moi d'abord votre deuxième question?". Pour compenser, le temps accordé est allongé.

Je m'arrête là. L'examen britannique a connu la même avalanche de critiques, plus un mot depuis qu'il a eu lieu.

Le Tuteur Inconnu a dit…

@ Zen

Il suffit de voir l'avalanche de commentaires sur IP Kat à propos de l'examen britannique pour constater aisément qu'affirmer qu'il n'y a plus de critiques de celui-ci relève d’un déni de réalité!

https://ipkitten.blogspot.com/2020/12/eqe-2021-further-details-on-examination.html

Et pourtant le blog est au départ consacré à l'EQE 2021! Sur les 96 commentaires publiés, la grande majorité porte sur l’examen britannique.

Sur la dernière publication de Delta Patent EQE Blog il y a 176 commentaires! Et tous ont trait à l'EQE.

https://eqe-deltapatents.blogspot.com/2020/12/information-on-eqe-2021.html

J’ai refait des épreuves passées sans passer par le papier mais en utilisant Word comme traitement de texte. Avec Word il est possible de voir que l'EQE est faisable sous forme électronique, mais le système proposé par l’OEB n’aura pas les mêmes fonctionnalités telles que surlignage, couleurs etc.

Il n'est pas question d'affoler les candidats, mais ils sont fort inquiets par eux-mêmes et je ne peux que partager cette inquiétude.

Ne permettre aux candidats d’essayer le système utilisé qu’à compter du début janvier 2021, c.-à-d. à peine deux mois avant l’examen est proprement scandaleux. Et en plus, les tuteurs ne devraient pas avoir accès au système utilisé. Comment dès lors assurer un bon bachotage ?

C’est bien gentil de vouloir rester Zen, mais avec la politique d’information du secrétariat de l’EQE il y a de quoi devenir zinzin !

un vieux routier de l'EQE a dit…

Je comprends le désarroi des candidats, mais soyez sans crainte. L'expérience du passé (et notamment celle de la transition à la CBE 2000) fait penser que le taux de réussite sera exceptionnellement élevé cette année. Compte tenu des circonstances, l'examen sera plus facile que d'habitude, et la notation sera moins sévère. C'est une quasi certitude. N'ayez pas peur non plus que cela vous handicapera dans votre carrière future (du genre: "Il/elle a eu son EQE en 2020!"), parce que, là encore, l'expérience montre que personne ne s'intéressera à l'année de votre obtention de l'examen. Donc, vous aurez fait votre examen dans des circonstances difficiles, mais cela aura aussi des avantages. Bon courage.

Zen a dit…

Merci au vieux routier de l'EQE.
Je partage son optimisme.

Anonyme a dit…

40 minutes sans le sujet... Un stress inouï... Pas le temps de déjeuner... Je me suis effondré pour D2... Zen a dit... des conneries et le vieux routier de l'EQE aussi ! Je pensais de mon côté que ça allait être une catastrophe. J'ai pas été déçu. Un système nul, un examen nul, une organisation nulle...

Anonyme a dit…


Complètement d'accord!
et quand je vois le communiqué d'auto-satisfaction de l'OEB en mode "tout a parfaitement fonctionné" ARRGHHHH !!!
les communiqués de l'OEB on dirait du Trump, c'est "tout va bien on est les meilleurs", et plus c'est gros plus ça passe!!

Related Posts with Thumbnails
 
Le Blog du Droit Européen des Brevets Copyright Laurent Teyssèdre 2007-2020