In English              Auf Deutsch

Sponsors











Tweets

La librairie du blog

Membres

vendredi 3 février 2012

L'invention de la semaine


Le brevet US8,036,493 décrit et revendique une méthode pour corriger l'orientation des figures dans un brevet.

Quoi de plus énervant en effet que des brevets dans lesquels certaines figures sont en mode portrait tandis que d'autres sont en mode paysage ?

Jusqu'à présent, la solution consistait à faire pivoter sa tête, créant un risque de torticolis.

Une solution plus ingénieuse existe désormais : faire pivoter l'image. Il fallait y penser.

Articles similaires :



2 commentaires:

Anonyme a dit…

à noter quand même que la revendication est plus précise que cela, sur les moyens de détection de l'orientation de la page ... ce qui rend l'invention moins stupide qu'elle pourrait en avoir l'air !

Anonyme a dit…

Le "procédé" revendiqué semble tenir du bricolage. On essaye l'OCR d'abord en format portrait, et ensuite en format landscape, et on choisi l'orientation qui retourne le plus de résultat.

Je scrute depuis maintenant une dizaine d'années des documents brevets (publications A ou B, ou dossiers d'examen) à l'aide de la reconnaissance de texte. Le module est capable de détecter l'orientation des feuilles, et fonctionne plus ou moins bien avec les figures. Les annotations ("figure mm/nn", numéros de pages) font concurrence aux références des dessins, et le résultat est parfois surprenant, surtout si on laisse aussi le programme redresser les pages (correction d'orientation de quelques degrés).

Comme l'algo utilisé par le programme pour déterminer l'orientation fait sans doute l'utilisation d'un genre de métrique, je risque de contrefaire ce merveilleux brevet si jamais je devais m'établir aux États-Unis... L'information sur la structure du document est contenue dans le fichier PDF récupéré d'Epoline ou Espacenet, et on y a aussi accès de manière plus élégante en passant par le système "OPS" (Open Patent Services).

Related Posts with Thumbnails
 
Le Blog du Droit Européen des Brevets Copyright Laurent Teyssèdre 2007-2016