In English              Auf Deutsch

Sponsors





Tweets

La librairie du blog

Membres

mercredi 11 avril 2012

T1057/09 : une teneur peu claire


Une partie de cette décision, sur les aspects de preuves d'une divulgation orale, avait été discutée la semaine dernière.
Cette décision contient également une discussion intéressante sur des questions de clarté.

Une revendication du brevet délivré avait pour objet : "Use of Cu2+ ion to reduce or prevent the formation of precipitate in a formulation containing from 0.1 to 20 wt% of a 3-isothiazolone and from 0.1 to 25 wt% of a metal nitrate."


La revendication 1 de la requête principale s'intitulait ainsi : "Use of Cu2+ ion to reduce or prevent the formation of precipitate in a formulation containing from 0.1 to 20 wt% of a 3-isothiazolone and 0.1 to 25 wt% of a metal nitrate and from 1 to 10 ppm of cupric (Cu2+) ion."


La revendication étant modifiée par rapport à celle du brevet délivré, sa clarté peut être examinée.
Pour la Chambre, cette revendication n'est pas claire, car on ne sait pas si les 1 à 10 ppm se réfèrent à la quantité de Cu2+ ajoutée à la composition, ou à une teneur déjà présente dans la composition, donc avant ajout de Cu2+.


Pour corriger ce problème, la Titulaire a soumis une requête subsidiaire formulée comme suit : "Use of 1 to 10 ppm of Cu2+ ion to reduce or prevent the formation of precipitate in a formulation containing from 0.1 to 20 wt% of a 3-isothiazolone and 0.1 to 25 wt% of a metal nitrate."


Aux yeux de la Chambre, cette formulation n'est pas plus claire, car la composition peut contenir une source additionnelle de Cu2+ (par exemple, le nitrate métallique préféré - le nitrate de magnésium - peut contenir des impuretés de cuivre). On ne sait donc toujours pas si les 1 à 10 ppm se réfèrent à une quantité de Cu2+ ajoutée à la composition, ou à une teneur déjà présente dans la composition.

Les deux requêtes sont donc rejetées pour défaut de clarté.

Décision T1057/09

Articles similaires :



Related Posts with Thumbnails
 
Le Blog du Droit Européen des Brevets Copyright Laurent Teyssèdre 2007-2014