In English              Auf Deutsch

Sponsors





Tweets

La librairie du blog

Membres

mardi 2 avril 2013

T369/10 : Art123(3) et interprétation à l'aide de la description


Que les lecteurs se rassurent, l'accès au blog reste gratuit ! Il ne faut pas toujours croire les articles publiés le premier jour du mois d'avril... sauf ceux du blog d'Oliver bien entendu.


Alors que la revendication 1 du brevet tel que délivré concernait un procédé de purification d'une composition contenant un produit de déshydratation interne d'un sucre hydrogéné, la revendication 1 de la requête principale concerne la purification d'une composition contenant un dianhydrohexitol.

Bien qu'un dianhydrohexitol puisse être obtenu par déshydration interne d'un sucre hydrogéné, le procédé de la revendication 1 n'est, dans cette nouvelle version, plus limité à une purification d'une composition contenant un produit issu de la déshydration interne d'un sucre hydrogéné mais englobe également la purification d'un dianhydrohexitol obtenu par tout autre procédé et, par conséquent, contenant des impuretés différentes. Il s'ensuit que la suppression de cette restriction étend la protection conférée par le brevet en cause.

L'intimée a mis en avant que le brevet était son propre dictionnaire et que l'homme du métier verrait dans la description que le dianhydrohexitol était un produit de déshydratation interne d'un sucre hydrogéné.

Cet argumentaire ne saurait convaincre la Chambre. Il n'est fait appel au contenu de la description, pour évaluer si le contenu d'une revendication étend la protection conférée par le brevet tel que délivré, que lorsque le libellé de la revendication manque de clarté (voir T 1018/02 du 9 décembre 2003, point 3.8 des motifs). Ce n'est pas le cas en l'espèce. En effet, le préambule de la revendication 1 précise sans ambiguïté que la composition à purifier contient au moins un dianhydrohexitol. Une telle formulation ne présente aucune ambiguïté et, par conséquent est claire en elle-même.

Décision T369/10

Articles similaires :



2 commentaires:

Anonyme a dit…


C'est un scandale !!
Je me suis abonné hier pour une durée d'un an et j'apprends ce jour qu'il s'agissait d'une plaisanterie?
j'exige remboursement immédiat !

Anonyme a dit…

J´ai vraiment cru à votre blague, mais pour être certaine j´ai quand même demandé si c´était vrai. Très bien, une très bonne blague. Merci aussi pour un très bon blog.
LouiseT

Related Posts with Thumbnails
 
Le Blog du Droit Européen des Brevets Copyright Laurent Teyssèdre 2007-2014