Sponsors











Tweets

La librairie du blog

Membres

dimanche 17 août 2008

EQE 2008

Les résultats de l'EQE 2008 sont tombés au début de ce mois.

Les statistiques font apparaître un taux de réussite jamais atteint pour les candidats français avec près de 53% de réussite pour les candidats passant l'EQE pour la première fois - first sitters - (contre 25% en 2007), et même près de 56% pour les candidats résidant en France. En prenant en compte tous les candidats, le taux de réussite atteint 40%.

Tous pays confondus, le taux de réussite chez les first sitters atteint 41,5% contre 24,1% en 2007. Sur l'ensemble des candidats, le taux de réussite est de 36%.
C'est encore une fois l'épreuve C qui s'est révélée la plus difficile, avec cette année 42% de réussite.

Le nombre de candidats first sitters de nationalité française a décrû entre 2007 et 2008, passant de 96 à 72, soit autant qu'en 2003. Les "resitters" étaient en revanche plus nombreux (137 contre 113), du fait du faible taux de réussite en 2007. Ce phénomène de diminution du nombre de candidats est général, puisqu'à l'échelle européenne, le nombre de first sitters a baissé de 100 entre 2007 et 2008, alors qu'il augmentait régulièrement année après année. Faut-il y voir une baisse des vocations ou un effet de la CBE 2000, déjà au programme de l'EQE 2008 alors qu'elle venait juste d'entrer en vigueur ?

Le Compendium est déjà disponible, mais comme en 2007 il ne présente malheureusement pas d'exemples de bonnes copies.

Comme je l'avais fait début 2008 (voir ici), je me propose de mettre en ligne sur ce blog des exemples de copies ayant eu de bonnes notes.
Si vous avez eu une bonne note (par exemple de l'ordre de 80 ou plus aux épreuves A, B, C, de l'ordre de 30 ou plus aux épreuves D1 ou D2), je vous invite à m'envoyer votre copie scannée à mon
adresse E-mail. Je la publierai en respectant votre anonymat. N'hésitez pas à relayer autour de vous cet appel aux bonnes volontés.

Articles similaires :



0 commentaires:

Related Posts with Thumbnails
 
Le Blog du Droit Européen des Brevets Copyright Laurent Teyssèdre 2007-2016